Vos élus parlent du Grand Reims

Découvrez à travers les témoignages de 9 élus du territoire, la philosophie et les perspectives qui animent la nouvelle communauté urbaine du Grand Reims.

Catherine Vautrin, présidente de Reims Métropole

« Unis et rassemblés, nous pèserons davantage dans les grands dossiers au sein de la nouvelle région. »

Yves Détraigne, président de la Communauté de communes de Beine-Bourgogne :

« Il ne s’agit pas simplement d’élargir l’agglomération, mais d’aller plus loin, plus vite, avec plus de moyens. »

Bruno Cochemé, président de la Communauté de communes Ardre et Châtillonnais

« On a besoin de Reims comme Reims a besoin de nous, il faut appréhender ce bassin de vie de manière positive. »

Yannick Kerharo, président de la Communauté de communes de la Vallée de la Suippe

« Aucun projet ne sera imposé à une commune, puisqu’il faudra l’accord du maire et de son conseil municipal. »

Evelyne Velly, présidente de la Communauté de communes Fismes Ardre et Vesle

« La Communauté urbaine est un grand projet que nous devons réussir par-delà nos états d’âme. »

Luc Bzdak, président de la communauté de communes Champagne Vesle

« Il est de notre devoir d’élus d’aller de l’avant, d’être réactifs, participatifs, et d’être dans un esprit d’ouverture. »

Guy Lecomte, président de la communauté de communes du Nord champenois :

« Il n’y aura pas de changement pour la population, qui gardera les mêmes interlocuteurs grâce aux pôles de proximité. »

Alain Toullec, président de la communauté de communes Vesle et-Coteaux de la Montagne de Reims :

« Il n’y aura pas de hausses d’impôts pour les ménages grâce à notre pacte fiscal, budgétaire et financier. »

Jean-Pierre Grisouard, président de la communauté de communes des Rives de la Suippe :

« Reims Métropole n’aura pas un fonctionnement hégémonique car elle ne détiendra pas la majorité à elle seule. »