Vesle et Coteaux de la Montagne de Reims

Un potentiel touristique à mettre en relief. Entre vignes en pentes et faux de Verzy, le paysage fait de ce territoire qui recouvre une partie de la Montagne de Reims un site à enjeu touristique.

Au 1er janvier 2014, les communautés de communes Vesle-Montagne de Reims et Forêt et Coteaux de la Grande Montagne, auxquelles se sont jointes les communes voisines du Val-de-Vesle, Sept-Saulx et Villers-Marmery, avaient fusionné pour former la nouvelle communauté de communes Vesle et Coteaux de la Montagne de Reims. Ses 17 communes constituent un ensemble d’environ 10000 habitants qui vivent au pied de la Montagne de Reims et sur son versant nord. Visibles de l’autoroute A4 et de la D944 entre Reims et Châlons, ses vignes s’étagent sur le coteau, rappelant qu’on est bien ici dans le pays du champagne.

L’activité vitivinicole et tout un tissu d’entreprises et d’artisans liés à la vie de ce secteur sont les principaux animateurs de l’économie locale. Le tourisme lui apporte un dynamisme complémentaire que
l’intercommunalité, au titre de sa compétence en la matière, s’est efforcée de stimuler par des investissements ciblés mais aussi en s’appuyant sur l’Office de tourisme de l’agglomération de Reims.

Le Phare en rénovation

Outre son réseau d’hôtels, restaurants, chambres d’hôtes, gîtes et autres prestataires privés, le territoire offre l’attrait de deux équipements touristiques à fort rayonnement : le phare de Verzenay
et le camping de Val-de-Vesle. Haut de 25 m, le phare de Verzenay est une curiosité qui attire 18000 visiteurs par an. Ceux-ci viennent profiter du point de vue, de l’écomusée de la vigne et de l’espace
de dégustation. En partenariat avec la Région, le Département et RTE, la communauté de communes a lancé la rénovation complète du phare, avec l’aménagement d’un jardin d’agrément pour valoriser
les espaces extérieurs.

Dans le domaine de l’hébergement de plein air, le camping de Val-de-Vesle fait référence, étant l’un des rares situés dans la proximité de Reims. Il enregistre 15000 nuitées par an. « Tout ce potentiel touristique, nous avons besoin de l’extérioriser vers les territoires voisins, estime Alain Toullec, président de l’ex-communauté de communes. J’espère que la fréquentation, aujourd’hui limitée à une clientèle de passage dont nous voudrions allonger la durée de séjour, ira crescendo avec le Grand Reims. »

Regroupements Scolaires

Autre grande compétence de la communauté de communes : la vie scolaire, périscolaire et petite enfance. Après plusieurs regroupements opérés pour optimiser les effectifs, le territoire compte 13 pôles scolaires pour 935 enfants. Une réflexion sur la pertinence d’un regroupement scolaire entre les communes de Billy-le-Grand, Les Petites Loges, Trépail et Vaudemange a été engagée en 2016. Par ailleurs, une nouvelle crèche est en préparation à Verzy. L’objectif est de mailler le territoire pour avoir sur l’ensemble des accueils petite enfance. La même politique est appliquée aux accueils de loisirs.

Les 17 communes :

Populations totales 2014 entrées en vigueur au 1er janvier 2017.

Contact :

Du lundi au vendredi
8h30 - 12h30 / 13h30 - 17h30 (ven. 16 h 30)
BP 58 • place de la République • Rilly-la-Montagne
Tel : 03 26 49 19 06
Directrice : Valérie Stasiak
17 communes, 10 696 hab., 117 agents

Les pôles territoriaux du Grand Reims :