Première rentrée scolaire avec le Grand Reims

Depuis sa création le 1er janvier 2017, la communauté urbaine du Grand Reims a repris l’exercice de la compétence scolaire conformément au souhait de 140 des 143 communes qui la composent. Le Grand Reims entretient ou construit des bâtiments dédiés à l’enseignement et/ou aux temps périscolaires et organise un service d’accueil périscolaire. Jusqu’à l’horizon 2020, un programme pluriannuel d’investissement est programmé. Il est estimé à 17 M€.

Type d'évènement

Scolarité

Date

Description

Visites officielles ce lundi des :

  • Ecole maternelle de Courcy, extension de cette école et installation de modulaires dédiés aux activités périscolaires,
  • Ecole élémentaire de Ville-Dommange, installation d’un restaurant scolaire dans la salle des Fêtes attenante à l’école.


Deux élus communautaires instruisent la compétence scolaire au sens large pour le Grand Reims. Katia Beaujard, maire d’Hermonville, est la vice-présidente en charge des affaires scolaires et de la petite enfance et Patrice Barrier, maire de Taissy, le délégué en charge des bâtiments scolaires. Maintenir des services à la population optimisés et équitables, donner de l’ampleur aux projets quand c’est nécessaire et possible, renforcer l’expertise dans la conduite des projets sont les axes majeurs de la politique scolaire du Grand Reims.
 
 
Les chiffres clés pour la rentrée 2017-2018
 
• 125 communes ont délégué leur compétence à la communauté urbaine ;
• 18 communes, 16 de l'ex Reims Métropole ainsi que Gueux et Muizon ont préféré la conserver pour une gestion directe ;
• 90 écoles (42 maternelles et 48 élémentaires) sont réparties sur 63 communes, compte tenu des regroupements scolaires ;
• 6 565 élèves sont accueillis cette année ;
• 400 agents spécialisés de la communauté urbaine accompagnent les équipes éducatives ;
• plus de 130 agents techniques interviennent dans les locaux accueillant des élèves de maternelle et d’élémentaire ;
• 4,3 M€ d’investissement en bâtiments scolaires et 2,9 M€ de fonctionnement sont inscrits au Budget Prévisionnel de 2017 ;
• 2,041 M€ d’investissement pour l’accueil périscolaire et 0,86 M€ de fonctionnement (salaires d’animateurs, équipements, …) sont également inscrits au BP 2017.

 
8 projets sont portés par le Grand Reims pour l’année 2017
 
A l’occasion de cette rentrée scolaire, des élèves et les adultes qui les prennent en charge bénéficient de locaux rénovés et/ou agrandis comme à Courcy (665 000 € dont 475 000 € financés par le Grand Reims) ou encore à Ville-Dommange (mise à disposition d’un espace de la salle des Fêtes pour la restauration scolaire). D’autres projets sont en cours ou encore à l’étude sur les communes de Dontrien, Ecueil, Loivre, Vandeuil, Lavannes et Saint-Thierry. L’étude du patrimoine scolaire de l’ensemble du Grand Reims se poursuit.

 
Une concertation est prévue pour l’organisation des rythmes scolaires
 
Plaçant la proximité au cœur de son action, Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, conduira pendant le 1er trimestre une concertation avec les parents, les enseignants, les représentants de l’Education Nationale et les élus des groupes scolaires.