La jeunesse au coeur de plusieurs projets d’envergure

Crèche, regroupement d’écoles, construction d’un pôle scolaire : l’année prochaine promet d’être marquée par l’avancement voire la concrétisation de plusieurs projets. Les tout-petits et les écoliers (mais aussi leurs parents) sont les premiers concernés par ce programme d’investissements.

Type d'évènement

Jeunesse

Date

Description

À Verzy, les regards sont tournés vers la future crèche et ses 28 berceaux dédiés aux enfants âgés de moins de trois ans. La commune compte déjà une crèche, gérée par l’association des 3 V rattachée
à la fédération départementale Familles rurales de la Marne. « Mais les locaux communaux dans laquelle elle est installée ne sont plus du tout adaptés », explique Valérie Stasiak, directrice du pôle Vesle et Coteaux de la Montagne de Reims.

La municipalité a donc décidé de mettre gratuitement un terrain à disposition pour construire une nouvelle structure. La phase de consultation avec appel d’offres a été lancée début juillet. Pour les premiers coups de pelle, il faudra encore un peu patienter. « Nous envisageons un démarrage des travaux en janvier pour une durée de sept mois, calcule-t-elle. Le bâtiment sera modulaire, ce qui signifie qu’il pourra être réaménagé en fonction de l’évolution des besoins. »

Le site disposera aussi d’un préau et d’un espace vert pourvu de jeux de plein air. Sa construction nécessitera un investissement de 850 000 euros, en partie supporté par l’association Sucre d’Orge de Verzy, Villers-Marmery et Verzenay, engagées à hauteur de 300 000 euros. L’ouverture officielle de
cette nouvelle crèche devrait avoir lieu à la rentrée scolaire 2018.

REGROUPEMENTS SCOLAIRES EN VUE

Toujours à Verzy, les deux écoles maternelle et élémentaire fusionneront dans un seul et même établissement rassemblant les différents niveaux du primaire, soit 70 élèves. Regrouper les effectifs permet en effet de mutualiser les moyens et d’avoir une meilleure synergie pédagogique entre toutes les classes. « Sur ce projet nous en sommes au stade de la demande de permis de construire, les travaux devant démarrer dès que le permis sera délivré et les consultations d’entreprises réalisées », précise Valérie Stasiak.

Les élèves de maternelle devront déménager dans l’actuelle école élémentaire, ce qui nécessite d’installer des sanitaires adaptés et de créer un dortoir. Coût total de l’opération : 250 000 euros, et un regroupement effectif idéalement attendu, là encore, pour la rentrée 2018. Enfin un troisième autre chantier se dessine à l’horizon, celui de la construction d’un pôle scolaire aux Petites Loges, acté par le Conseil communautaire du 29 juin dernier.

Equipée d’un espace restauration, cette structure rassemblera les élèves de Billy-le-Grand – qui se rendent actuellement à Trépail – de l’élémentaire de Vaudemange, de la maternelle de Trépail et des deux écoles maternelle et élémentaire des Petites Loges. Si l’année à venir sera surtout consacrée à des études de programmation afin de préparer les travaux, l’avenir de l’école actuelle des Petites Loges est déjà tout trouvé puisqu’elle pourrait être utilisée dans le cadre du temps périscolaire.


Article paru dans le numéro d'octobre 2017 du Grand Reims Magazine

Infos complémentaires

Travaux : Un giratoire sur la route départementale 944

Axe routier prisé entre Reims et Châlons-en-Champagne, la RD 944 va connaître des travaux dès le début de l’année prochaine avec, notamment, l’aménagement d’un carrefour giratoire au niveau de la zone d’activités Cernay / Saint-Léonard.

Il s’agit de la desservir en toute sécurité car le carrefour actuel ne sera progressivement plus adapté au trafic, amené à se densifier dans ce secteur. Le Grand Reims finance cet ouvrage (1,5 million d’euros) aux côtés du Département et de la CCI Territoriale de la Marne, pour un coût global de 3,3 millions d’euros.

Début de travaux : février 2018 pour une durée de six mois. Pendant la durée du chantier, les automobilistes sont invités à emprunter des itinéraires de substitution.


Tourisme : Ambiance maritime au phare de Verzenay

Repensé autour du thème de la mer, le jardin du phare de Verzenay a été inauguré le 7 juillet dernier.

Zone humide, sculptures de poissons et bulles minérales plantent le décor tandis que les cabanes de plage et les transats attendent les visiteurs pour une dégustation de champagne en toute convivialité, après la visite du musée, l’ascension du phare ou simplement le plaisir d’une déambulation dans ce « jardin marin » ouvert toute l’année (sauf fermeture annuelle en janvier).

Par ailleurs, le musée travaille à une nouvelle scénographie, plus moderne, qui devrait être dévoilée courant 2018. De nouveaux films sur les quatre saisons du travail de la vigne sont en cours de tournage.