Nouveaux projets pour la ville de demain

La stratégie territoriale est en marche pour 2018 : les Contrats de ville et de prévention de la délinquance financent plusieurs idées.

Type d'évènement

Cohésion sociale

C’est parti pour le Contrat de ville 2018 : les acteurs des sept quartiers prioritaires de Reims ont formulé leurs projets et leurs demandes financières, pour une enveloppe totale de 500 000 euros à allouer par la collectivité. Réussite éducative, cadre de vie et gestion des déchets, emploi, lien social, lutte contre les violences, préfiguration de la Coupe du monde de foot féminine, les initiatives ne manquent pas !

Au Contrat de Ville s’adosse ensuite le volet plus ciblé du CISPD (Contrat intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance) pour une enveloppe de 210 000 euros. À Fismes, il sera question de la scolarisation des enfants du voyage avec la Ligue de l’enseignement et l’Éducation nationale.

À Saint-Brice-Courcelles, l’action portera sur le centre social, pour permettre aux jeunes en difficulté d’obtenir un accompagnement individualisé. À Reims encore, ce sont les Ateliers du devoir qui sont salués : la troupe théâtrale des Petits Musiciens organisera une audience fictive au tribunal, avec deux classes de l’école Dauphinot qui seront sensibilisées en amont à l’univers judiciaire.