Et la nuit réapparue sur le boulevard des Tondeurs

À partir du 29 août 2022, des travaux de maîtrise énergétique et de modification de l’éclairage public seront entrepris aux abords du boulevard des Tondeurs.

Déplacements - Transports

Du 29 août au 30 nov. 2022

Dans une logique de limitation de la consommation d’énergie et de pollution lumineuse, le Grand Reims s’engage à baisser fortement les puissances des lanternes sur les axes à trafic important à travers un plan pluriannuel sur 10 ans.
 
La première phase vise le boulevard des Tondeurs. Avec 103 mâts de 2 sources lumineuses de 400W chacune c’est-à-dire une consommation annuelle de 380 700 kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 2000 machines à laver, s’élevant à 43 000 € TTC.
Les travaux, s’étendant sur 12 semaines, consistent à remplacer les lanternes d’éclairage public énergivores par un balisage coloré, en tête des mâts existants. Les faisceaux bleus, blancs et rouges permettront de jalonner cet axe très fréquenté, lui donneront une identité propre et pourront même favoriser la sécurité routière par une meilleure vigilance  (ex : la Traversée Urbaine de Reims dont l’éclairage fut arrêté par la SANEF sans engendrer d’accidentologie particulière).
Les bretelles d’accès, rénovées de 2010 à 2013 avec des lanternes équipées d’un système de réduction de puissance en cœur de nuit, ne seront pas impactées.

Les conséquences de l’excès d’éclairage artificiel ne se limitent pas à des questions économiques. Elles sont aussi une source de perturbations pour la biodiversité (modification du système proie-prédateur, perturbation des cycles de reproduction, des migrations…) et empêchent l’observation du ciel nocturne (article 41 de la loi, codifié à l'article L.583-1).

Dernière mise à jour : 16 août 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?