La stratégie bas carbone au coeur du Projet de territoire

Adaptation au changement climatique, production d'énergies renouvelables et qualité de l’air constituent le socle l’intervention de la transition écologique de la Communauté urbaine pour les six prochaines années. Déclinaison du Plan climat national, la stratégie bas carbone est l’une des pièces maîtresses du Projet de territoire du Grand Reims.

Développement Durable

Une stratégie construite avec plus de 490 habitants

Début 2022, les habitants ont donné leur avis sur les 84 actions de la stratégie bas carbone proposée par le Grand Reims. La consultation a permis de les sensibiliser tout en identifiant leurs priorités. Entre janvier et février, les habitants du Grand Reims étaient invités à exprimer leur avis sur les actions à mettre en oeuvre pour réduire notre empreinte carbone. Ils ont défini les priorités sur des thèmes allant de la rénovation énergétique des bâtiments, en passant par le développement des infrastructures cyclables sans oublier l’adaptation au changement climatique.

Sur les 2 000 habitants ayant visité le site internet dédié à la stratégie bas carbone, 494 se sont prononcés. Le développement du vélo, la valorisation des biodéchets ou encore la création d’une conserverie constituent les priorités affichées par les répondants. 150 d’entre eux ont également apporté des contributions libres, pour aller encore plus loin.

Mobilité et déchets
Parmi les remarques des habitants impliqués, 40 % traitent du sujet de la mobilité, dont le tiers porte sur les pistes cyclables. La consultation, désormais close, a rempli un double objectif : sensibiliser les habitants tout en prenant en compte leurs remarques. Une nouvelle consultation est programmée en octobre. Parce que le climat est l’affaire de tous !
-> Plus d’infos sur bas-carbone.grandreims.fr

La stratégie bas carbone, qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit de repenser nos activités afin de réduire notre impact sur l’environnement en termes de réchauffement climatique et de pollution de l’air. Pour y parvenir, un diagnostic du territoire a été établi en 2021. En résultent 84 actions pour réduire à hauteur de 2,5 % par an les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2026, avant une réduction annuelle de 3 % d’ici 2030. Parmi  ces propositions : créer 50 km de pistes cyclables dans la ville de Reims, développer le covoiturage dans le Grand Reims, réaliser la rénovation énergétique de 20 % du parc de logements sociaux ou désimperméabiliser 2 km2 d’espace public…

Actus liées

Agenda lié

Dernière mise à jour : 27 mai 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

A lire aussi