Précieuses sablières de Châlons-sur-Vesle

Réserve naturelle régionale depuis 2021, les sablières de Châlons-sur-Vesle sont sources de souvenirs pour beaucoup. Mélanie, experte du Conservatoire des espaces naturels, veille à préserver ce patrimoine unique.

Tourisme & Patrimoine

Les sablières de Châlons-sur-Vesle, c’est une odeur semblable aux Landes. « Ce site est le résultat de la présence de la mer, il y a plusieurs millions d’années », précise Mélanie. Véritable condensé de biodiversité de bord de mer avec ses pins ou ses abeilles des sables, le panorama surprend !

Ouvrez l’œil pour observer une espèce typique des lieux, la laiche des sables. Cette plante pousse en ligne et joue un rôle majeur dans le maintien de la dune, si fragile. Arrivés en haut de la grande sablière, la vue est saisissante.

Soleil couchant, les rayons subliment les blocs de grès couleur ocre avec leurs traces de palmiers fossilisés. La tentation est grande de se poser dessus… « Il vaut mieux éviter », glisse Mélanie. L’érosion constitue l’une des fragilités des sablières. « Avant, la plupart des blocs étaient cachés sous le sable. Ils sont aujourd’hui visibles et certains ont roulé jusqu’en bas », détaille la guide.

Certaines habitudes vont donc devoir changer. Plus de quads dévalant les dunes ou de barbecues. « On veut préserver sans mettre sous cloche, plutôt en sensibilisant ». Histoire de profiter encore longtemps de ce site unique !

Pour aller + loin

Hors-série "A 2 pas de chez Nous", été 2022

PDF - 16 pages - 5,67 Mo

Consulter

Télécharger

Actus liées

Dernière mise à jour : 01 juillet 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

A lire aussi