Des rénovations de rue au service de la salle des fêtes de Warmeriville

Restructurées récemment, les rues de la Filature et du val des Bois constituent un tout homogène de rénovation. Soutenus par le Grand Reims, ces travaux de voirie ont servi l’arrivée de la salle des fêtes « le Cercle », inaugurée le 19 janvier. De quoi créer une belle dynamique non loin du parc intergénérationnel de la commune.

Type d'évènement

Au fil des communes

Pour favoriser le bien-être des habitants de Warmeriville et accompagner la construction de sa nouvelle salle des fêtes, la Communauté urbaine a effectué des rénovations de voiries. Les restructurations des rues de la Filature et du val des Bois, attenantes au parc intergénérationnel, et surtout à la salle « le Cercle » servent ces nouveaux espaces. « Des travaux d’enfouissement de réseaux et une rénovation des trottoirs ont notamment été effectués », détaille Jean-Michel Leduc, directeur du pôle territorial de la Vallée de la Suippe. Situés sur un ancien site industriel, ces espaces flambant neufs vont contribuer au bienêtre des Warmerivillois et ce, grâce aux efforts du Grand Reims qui, par cette action, optimise l’accessibilité à la future salle des fêtes de la commune.

573 000 EUROS D’INVESTISSEMENT

Pour accueillir au mieux les visiteurs et prendre soin des habitants environnants, le Grand Reims a soutenu ces travaux pour la rue de la Filature et du val des Bois. « Cette rue donne accès au « Cercle » et au parc intergénérationnel. C’était un point stratégique à remanier. L’éclairage public a également été revu », poursuit Jean- Michel Leduc. L’enveloppe de la dépense communautaire pour ces travaux de voirie s’élève à 573 000 euros. Avec ces efforts réalisés par la Communauté urbaine pour favoriser l’accès à la salle des fêtes, ce projet va permettre à la commune et à ses voisins de profiter d’événements en tout genre. « Il manquait un lieu où les Warmerivillois puissent se rencontrer et partager des moments ensemble », signale Patrice Mousel, le maire de Warmeriville.

Doté d’un seul centre associatif jusqu’alors, la commune de la Vallée de la Suippe renforce avec ce nouvel équipement son attractivité culturelle et événementielle. « La population grandissant au fil des années, le centre associatif bâti dans les années 2000 était devenu beaucoup trop étroit pour accueillir les mariages, les spectacles et toutes les autres manifestations nécessitant une salle pour recevoir le public. Nous étions également limité pour accueillir des évènements avec
des enfants, ces derniers se retrouvant souvent en surnombre
», poursuit le premier magistrat.

UNE SALLE PRIVATISABLE

Bénéficiant d’un emplacement idéal, situé en plein centre du village, non loin de la rivière Suippe et proche du parc intergénérationnel, ce nouvel écrin se veut avant tout un lieu fonctionnel, ouvert et agréable pour les familles. Plus qu’une simple salle des fêtes, « le Cercle » va proposer aux habitants de Warmeriville une scène privatisable mais aussi une loge à destination, entre autres, des artistes. « A moyen terme, nous avons l’ambition d’accueillir des concerts. Les travaux se sont étendus sur plus d’un an depuis septembre 2017, pour un coût total d’1 265 000 euros », annonce Patrice Mousel. La salle « le Cercle » pourra accueillir 150 personnes assises et 250 en configuration spectacle. Un bar et une cuisine seront également à disposition pour les mariages et autres réceptions. Au total, l’ensemble de la superficie de la salle s’étend sur 332 m².