La robotique au service des viticulteurs

Né de la passion des vignes, le robot Bakus est la création de la startup Vitibot. Cette robotique représente un enjeu fondamental pour les viticulteurs.

Type d'évènement

Innovation

Premier robot enjambeur, Bakus fera ses premières apparitions en juin dans le vignoble champenois. Accompagnée par Invest in Reims, la startup Vitibot a conçu dans ses locaux rémois de 4000 m² ce robot 100% électrique, autonome et multitâche. « Les vignerons peuvent s'adresser directement à l'entreprise pour en bénéficier. L’investissement est égal à celui d’un robot conventionnel », précise Bernard Boxho, directeur général de Vitibot. « Nous comptons aujourd’hui 45 salariés dont 35 ingénieurs, contre 10 à nos débuts. Sous trois ans, nous voulons doubler ces effectifs », poursuit Bernard Boxho. S’inscrivant comme un des futurs fleurons industriels de Reims, Vitibot et son robot enjambeur viticole veulent conquérir l’hexagone. « Dès 2020, le but est de le distribuer en France puis en 2021 à l’international », conclut le directeur général de Vitibot.