L’école de Lavannes démarre sa métamorphose

Plus d’espace pour plus d’élèves et l’ouverture d’une restauration scolaire : l’école de Lavannes va évoluer suite à une volonté conjointe des élus et des parents d’élèves. Les travaux d’extension commencent ce mois-ci.

Type d'évènement

Education

« Nous confortons l’école, qui reste au coeur du village, à travers un projet commun », résume Daniel Chartier, maire de Lavannes et conseiller délégué à l’animation de la conférence de territoire du pôle territorial, qui rappelle que dans les communes rurales, « un établissement scolaire sert de « ciment » aux liens intercommunaux. A Lavannes, un lien fort unit les habitants à leur école. Ils restent attachés à cet établissement qui voit défiler les générations ». Dans sa version étendue, il est prévue d'accueillir la vingtaine d’élèves actuellement présents à Pomacle. Le rapatriement de cette classe de CM2 a été décidé conjointement par les élus et les parents d’élèves. Ces derniers « étaient demandeurs et voulaient aussi rester dans le regroupement pédagogique, qui rassemble Lavannes (trois classes), Pomacle (une classe) et Caurel (deux classes) », souligne Daniel Chartier.

Le bâtiment vétuste de Pomacle a donné raison à un déménagement des élèves à Lavannes, dont l’établissement se retrouvera conforté avec trois classes pour un total d’une centaine d’élèves, en maternelle et en élémentaire. Pour l’école, c’est une fois de plus une nouvelle aventure ! On se souvient du dramatique incendie qui avait frappé l’établissement en juillet 2016, suivi des leçons dispensées dans des préfabriqués le temps des travaux de rénovation. Les élèves avaient pu regagner leurs classes début janvier 2018. Nouvelle étape donc, cette fois bien plus réjouissante, avec les travaux d’extension qui démarrent ce mois-ci. Le calendrier prévoit d’effectuer la rentrée de janvier 2020 dans les nouveaux locaux. Le coût des travaux, supporté par le Grand Reims, s’élève à environ 820 000 euros HT, un investissement qui contribuera également à pérenniser la vie dans la commune.

UN BÂTIMENT À PLUSIEURS VOCATIONS

L’agrandissement des locaux se traduira par la création d’un nouveau bâtiment qui va sortir de terre en lieu et place d’une ancienne grange, sur un terrain de 700 m² jouxtant l’école et rétrocédé à la communauté urbaine pour un euro symbolique. La grange a été démoliel’été dernier, ce qui donne le feu vert pour les travaux de construction. Daniel Chartier précise que « les pierres de la grange ont été mises de côté et seront réutilisées pour la façade de la nouvelle école… une manière d’allier tradition et modernité ! ». Concrètement, les nouveaux locaux formeront un « U » de 480 m² comprenant deux ailes.

L’une accueillera la restauration scolaire et évitera ainsi les navettes entre Lavannes et Witry-lès-Reims. L’autre sera composée de deux salles dont une dédiée à accueillir la classe de Pomacle. Un patio de 120 m², des sanitaires et des préaux pour assurer la liaison entre l’ancienne et la nouvelle école sont également prévus. Par ailleurs, la configuration de l’établissement sera quelque peu revue, avec une entrée repensée rue des Ladres. Le nouveau bâtiment, dont la réalisation a été confiée au cabinet d’architecte Allain Motto, sera moderne et aéré, avec un toit terrasse, des zones vertes et un système de chauffage via une pompe à chaleur. Il offrira une nouvelle perspective sur l’actuelle école et surtout sur l’église qui domine l’ensemble du village.