Les chantiers succèdent aux projets

A toutes les questions qu’ils se posent sur Reims Grand Centre, les Rémois trouveront prochainement des réponses à la « Maison du projet », qui sera installée rue de Mars devant les halles du Boulingrin. Des ambassadeurs du projet accueilleront, dans quelques semaines, dans un bungalow les visiteurs qui pourront aussi s’immerger dans le projet grâce à des vidéos en 3D.

Type d'évènement

Reims Grand Centre

Arena : un projet 3 en 1

Les chantiers des Promenades et du complexe aqualudique sont maintenant bien engagés, celui de la future Reims Arena est dans les tuyaux. Approuvé par le Conseil municipal  de Reims une semaine plus tôt, le contrat de  concession a été signé le 1er octobre avec le groupement retenu, par Arnaud Robinet, maire de Reims, Marc Legrand, président des concessions Eiffage et Olivier Roux, vice-président de GL Events. « C’est un équipement majeur que la 12e ville de France se devait d’avoir » a réaffirmé Arnaud Robinet, soulignant que cette construction sera couplée avec la modernisation du Centre des congrès et du Parc des  expositions, pour que Reims présente une offre globale d’accueil événementiel de haut niveau. Au total, ce sont quelque 76 M€ qui seront investis dans ce « projet 3 en 1 ».

100 places de stationnement

D’un point de vue pratique, rappelons qu’un nouveau parking de 100 places a été aménagé à l’angle du boulevard Joffre et de la rue du Chaix d’Est Ange (l’entrée se faisant par cette dernière), de façon à recréer du stationnement dans le secteur et à faciliter l’accès aux services et commerces. Le stationnement y est gratuit dans la limite de deux heures, sur présentation à l’avant du véhicule du disque bleu. 27 places supplémentaires viendront le compléter au 1er semestre 2019. Ce parking est ouvert provisoirement dans l’attente de la requalification du secteur Tri Postal pour laquelle une concertation sera lancée début 2019. Comme lors des précédentes  phases d’échanges avec la population sur Reims Grand Centre, les habitants seront invités à participer à différents rendez-vous pour s’informer, préciser leurs usages actuels du secteur gare et leurs besoins futurs, mais aussi proposer leurs idées.