Le complexe aqualudique en phase de finition

La crise du coronavirus a, certes, retardé mais pas « plombé » le chantier du complexe aqualudique qui repart de plus belle grâce à la pleine mobilisation des entreprises accompagnées par le Grand Reims.

Type d'évènement

Reims Grand Centre

Comme une grande partie de la France active, le chantier du complexe aqualudique s’est brutalement interrompu le 17 mars dernier. Six semaines plus tard, soit le 27 avril, les équipes ont commencé à  réinvestir le site. Pour ce faire, les services du Grand Reims et les entreprises concernées ont étudié en amont et mis en place les conditions d’un redémarrage en toute sécurité, avec notamment un  réaménagement de la base de vie.

La collectivité a mis en relation l’UMIH (l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) et les entreprises afin de trouver des solutions d’hébergement pour les salariés non locaux. La reprise se fait progressivement : une trentaine d’ouvriers la première semaine, le temps de vérifier l’efficacité de la nouvelle organisation de travail et des mesures d’hygiène (sous le contrôle de l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics), puis une montée en charge par palier pour atteindre le plein effectif et pouvoir reprendre la cadence normale à partir du déconfinement.

DES OPÉRATIONS DE FINITION

L’étanchéité de l’ouvrage avait été réalisée avant l’interruption, de même que la pose des verrières en toiture et d’un grand nombre d’équipements : pentagliss extérieur, toboggan intérieur, dalle et balustrades de la patinoire, saunas, hammam, jacuzzi, terrains de squash et de padel… La phase de travaux aujourd’hui réengagée concerne en particulier la finition des bassins en inox et des surfaces carrelées. Un parvis orné de plantations sera prochainement aménagé au pied du complexe, côté place de la République.

Reste que le coup d’arrêt subi par le chantier en mars et avril ne sera pas sans incidence sur le planning initial qui prévoyait une mise en service du complexe aqualudique en septembre prochain. La présidente du Grand Reims, garde néanmoins confiance : « Malgré ce contretemps et les incertitudes qui planent encore à ce jour sur la réouverture des infrastructures de loisirs, nous maintenons notre objectif de mettre au plus vite à la disposition de tous les habitants du Grand Reims ces installations sportives et ludiques de premier plan

Lancée plus récemment, la construction de la salle événementielle - autre chantier phare de Reims Grand Centre - a elle aussi repris son cours début mai. Le travail sur les voies d’accès de ce futur pôle de loisirs se poursuit en parallèle. Le boulevard Jules César se prépare à devenir une voie dédiée aux bus, vélos et piétons. Après les dernières démolitions en cours, le côté impair de la rue va être reconfiguré et couvert à son tour de pavés de grès ocre.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?..