Pleine reprise du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain : démolitions et chantiers propres

Alors que Reims, comme la France entière, a connu deux mois de confinement, la commande publique découlant du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU), une opération d’ampleur mobilisant plus de 34 M€ sur la seule année 2020, prend tout son sens.

Type d'évènement

Urbanisme

Il s’agit bien d’un levier majeur pour soutenir l’activité économique du territoire, parallèlement à l’enjeu initial : celui de métamorphoser quatre quartiers de Reims, Croix-Rouge, Orgeval, Europe et Châtillons, sur la période 2016-2024. Actuellement, 300 ménages ont déjà été accompagnés individuellement pour un relogement, préalable à des démolitions. Avec la reprise des chantiers, l’ensemble des partenaires partagent un même niveau d’exigence, d’où la signature d’une charte ce 8 juillet.

La transformation urbaine des quartiers, plus particulièrement les opérations de démolition, d’aménagement, de réhabilitation, de résidentialisation ou de construction impactent l’organisation quotidienne des quartiers et bouleversent les pratiques habituelles des habitants en matière de circulations, de sécurité, de paisibilité…


Améliorer la vie quotidienne des habitants et la qualité du cadre de vie dans les quartiers en renouvellement urbain est une priorité pour le Grand Reims, la ville de Reims et les bailleurs sociaux.
C’est pourquoi, le soin porté aux habitants pour les informer et les préserver au maximum des gênes engendrées par les travaux du NPRU a conduit le Grand Reims, porteur du projet NPRU, la ville de Reims et les trois bailleurs – Le Foyer Rémois, Plurial Novilia, Reims habitat – à formaliser leurs engagements dans une charte dite de « Gestion des chantiers ».

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?..