Vous souhaitez vous débarrasser de vêtements que vous ne portez plus, de vos draps abîmés ou des chaussures de vos enfants. Pensez aux différentes filières de récupération des produits textiles.

Qu'entend-on par « textile » ?

  • Tous les vêtements (homme, femme, enfant, y compris les sous-vêtements et les chaussettes)
  • Les linges de maison (serviettes de bain, rideaux, draps, torchons)
  • Les chaussures
  • Les sacs à main et ceintures

Quelles solutions pour s'en débarrasser ?

Les réparer ou les transformer

De nombreuses associations proposent des cours de couture pour apprendre à réparer ou customiser un vêtement pour lui redonner un look plus actuel et personnalisé.

Il est également possible de transformer un vieux jean en sac à main, un t-shirt en collier ou encore en œuvre d’art.      

Les donner aux associations locales

A Reims, plusieurs associations vivent grâce aux dons que peuvent leur faire les habitants. Les vêtements et autres textiles donnés sont triés et revendus ou donnés selon leur état.

Voir la liste des associations

Service du vêtement

F.R.I.P.E. Emmaüs

Croix Rouge Française

Secours Populaire Français

Equilibre Marne SOS Bébé
Uniquement pour les vêtements bébé et jeunes enfants

  • 21, rue des Poissonniers – 51100 Reims
  • Tél. : 03 26 40 09 50

Foyer Protestant

Les déposer dans les conteneurs à textile

Sur le territoire de Reims, 3 entreprises, Le Relais, Ecotextile et Fripe Emmaüs, collectent les textiles via les conteneurs dédiés.

Les textiles et articles de maroquinerie, propres et secs, doivent être mis dans un sac bien fermé avant d’être déposés dans le conteneur. Les chaussures doivent être liées par paire avec leurs lacets ou à l’aide d’un élastique.
Ils peuvent être démodés, usés, abîmés ou troués. En revanche, s’ils ont servis pour faire des travaux de bricolage ou ménage et sont donc souillés ou humides, ils doivent être déposés avec les ordures ménagères.

Pour aller + loin

Localiser les conteneurs à textile

Que deviennent les textiles donnés ?

Tout dépend de l’état des textiles donnés.
Tout ce qui est en assez bon état pour être reporté sera donné ou vendu (boutique, friperie), en France ou à l’étranger.
Ce qui n’est pas en assez bon état sera recyclé, en chiffons industriels, en fibres textile, en isolant acoustique ou thermique, ou encore en combustible.

Dernière mise à jour : 27 juin 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?